Une suite collaborative Souveraine sur l'infrastructure cloud de confiance et souveraine 3DS OUTSCALE

A l’occasion de Vivatech, la startup netFrame s’associe avec Dassault Systèmes et Nexedi, ainsi que Docaposte comme partenaire technologique, pour proposer une suite collaborative souveraine sur l’infrastructure cloud de confiance et souveraine 3DS OUTSCALE
  • Last Update:2022-06-15
  • Version:002
  • Language:fr

 

Paris, le 13 juin 2022,

Ce jour, la startup netFrame annonce la création d’un consortium avec Dassault Systèmes, Nexedi et Docaposte pour répondre à l’appel à manifestation d’intérêt « France 2030 » du gouvernement visant à développer une suite bureautique cloud, collaborative et souveraine.

Les plateformes de collaboration sont devenues incontournables pour toutes les organisations. Si les technologies de base associées (édition de documents, visio-conférence, internet communautaire) sont désormais devenues une commodité, la capacité à proposer des expériences intégrées et de confiance pour le citoyen est en revanche plus que jamais un différenciateur majeur pour les offreurs de solutions. La fluidité d’usage devient également un enjeu décisif, non seulement pour les plateformes mais également pour la qualité du service apporté par les administrations ou les entreprises à leurs publics, et donc pour l’équilibre durable de notre société et la compétitivité de notre économie. La maîtrise de ces plateformes et des données associées, dans le cadre d’une autonomie stratégique européenne, est désormais incontournable.

Dans ce contexte, et à travers le programme “France 2030”, le gouvernement a voulu accélérer sa stratégie cloud et soutenir le passage à l'échelle des acteurs français en matière de suites bureautiques collaboratives en initiant un appel à projets dédié 1 . La startup netFrame, positionnée de façon unique sur ce marché depuis 2018, a constitué un consortium à même de relever ce défi. Cette initiative combine le meilleur des différents mondes : l’exigence d’un produit fluide et performant pour le citoyen (netFrame), la légitimité établie pour le numérique de confiance (Docaposte), la reconnaissance au sein des écosystèmes Open Source (Nexedi), le Cloud d’hyperconfiance (3DS OUTSCALE) et le savoir-faire industriel démontré à grande échelle (Dassault Systèmes). “NetFrame est une jeune plateforme collaborative qui, dès sa création en 2018, a fait le choix de la régionalisation et donc de la souveraineté technologique”, assure son fondateur,
Valentin Przyluski. “Mais cela ne nous a pas empêché, bien au contraire, de nous inspirer des plateformes collaboratives les plus en pointe, avec une expérience utilisateur grand public et une collaboration centrée sur les contenus, comme Coda ou Notion, et ainsi utiliser les meilleures pratiques du marché.”

Passer le cap de l’industrialisation nécessitait pour netFrame de s’associer avec des acteurs capables de compléter et d'élargir cette suite fonctionnelle. “Pour ce faire, nous avons cherché le parrainage industriel de Dassault Systèmes, très en avance sur ces stratégies de souveraineté numérique”, déclare Benoît Thieulin, ancien Président du Conseil National du Numérique, et architecte de ce rapprochement industriel. “Les enjeux de souveraineté technologique ont considérablement progressé dans les esprits, ces dernières années, au point même de relever désormais de la géopolitique. Ce qui paraissait fantaisiste il y a encore peu, concurrencer certaines plateformes américaines, devient possible et nécessaire dans un cadre européen et dans une vraie logique industrielle. Le momentum est là. A nous de nous en saisir ! ”, conclut Benoît Thieulin.

Bâti autour de netFrame et de Dassault Systèmes, ce consortium regroupe des partenaires technologiques de haut niveau pour répondre à trois éléments critiques pour réussir cette suite collaborative :

- Maîtriser de bout en bout des briques technologiques clés en s'appuyant sur les écosystèmes OpenSource, grâce à Nexedi.
"Depuis 2001, nous nous sommes imposés comme l’un des principaux éditeurs de logiciels libres en Europe”, déclare son fondateur, Jean-Paul Smets ; "il s’agit probablement du seul consortium dont l'ensemble des briques technologiques est développé et maîtrisé en Europe de bout en bout, y compris en matière de edge computing et de multicloud. Grâce à cette approche, l'offre bureautique du consortium est compatible avec l'émergence du Splinternet et résiliente aux ruptures géopolitiques, comme par exemple les sanctions économiques sur les marchés à l'export”, conclut-il. L’initiative autour de netFrame permettra ainsi de consolider une base Open Source souveraine autour d’une dynamique européenne, s’agissant de composants devenus standards tels que la visio-conférence ou l’édition de documents. Ce projet ne s’arrête toutefois pas à des briques Open Source puisqu’il propose une solution SaaS complète et packagée, commercialisée à ce titre : les plateformes d’expériences intégrées constituent le cœur du modèle de valeur du secteur numérique.

- Passer à l’échelle du cloud de confiance, grâce à l’appui industriel de Dassault Systèmes et aux technologies SlapOS de Nexedi

3DS OUTSCALE, premier Cloud qualifié SecNumCloud par l’ANSSI, apporte une infrastructure de confiance pour la plateforme netFrame. Dassault Systèmes partagera en outre son expérience de la mise en œuvre de la qualification SecNumCloud et des certifications ISO 27001 et Hébergement de Données de Santé (HDS). Le critère SecNumCloud et la capacité de passer à l’échelle sont ainsi positionnées au cœur du projet.

SlapOS permettra d'assurer à moindre coût la reproductibilité des déploiements dans un environment multi-edge, multi-cloud sans dépendre de codes sources non souverains. La technologie SlapOS sera déplouyée par Rapid.Space sur l'infrastructure Outscale.

- Concevoir des briques logicielles grand public et métiers autour d’expériences numériques de confiance ancrées dans le quotidien, avec l’appui de Docaposte et Digiposte.

La plateforme collaborative proposée par netFrame intègrera nativement les solutions reconnues de Docaposte dans des domaines comme la signature électronique, le coffre-fort numérique, l’archivage ou encore l’identité numérique.
Ainsi l’intégration de la plateforme netFrame dans les processus et les organisations sera naturelle et permettra de faciliter le quotidien des utilisateurs, avec un maximum de fiabilité et de sécurité. Par ailleurs ces solutions bénéficient des meilleurs standards réglementaires et conformité.

Cette initiative autour de netFrame permettra de démontrer à très court terme, et au-delà de cet appel à projets spécifique, qu’il est possible d’offrir une nouvelle expérience utilisateur de collaboration sur des outils souverains et maîtrisés qui rencontre les attentes des utilisateurs.

“Nous sommes convaincus que la virtualisation accélérée du monde conduira à une transformation majeure de toutes les organisations et à une évolution profonde de la relation entre puissance publique et citoyen. La France et l'Europe peuvent jouer un rôle décisif dans cette réinvention qui s'écrira largement dans la décennie à venir. Les plateformes de collaboration en constituent un pilier stratégique”, ajoute Pascal Daloz, Directeur général adjoint de 3DS. “Dassault Systèmes apporte à netFrame son expérience du cloud de confiance à l’échelle et constitue le pilier industriel de ce consortium", conclut Pascal Daloz.

A propos

netFrame
netFrame est une plateforme de collaboration pour les équipes – espace de travail collaboratif – destinées aux entreprises, professionnels et particuliers. Créé en 2018, nous souhaitons nous adresser à tout le monde et pas uniquement aux entreprises numériques. Netframe est détenue par ses fondateurs.

Dassault Systèmes
Dassault Systèmes, the 3DEXPERIENCE ® Company, est un « accélérateur de progrès humain ». Elle propose aux entreprises et aux particuliers des environnements virtuels collaboratifs leur permettant d’imaginer des innovations plus durables. En développant un jumeau virtuel du monde réel grâce à la plateforme 3DEXPERIENCE et à ses applications, Dassault Systèmes donne à ses clients les moyens de repousser les limites de l'innovation, de l'apprentissage et de la production. Les 20 000 collaborateurs de Dassault Systèmes travaillent à créer de la valeur pour ses 290 000 clients de toutes tailles et 26 millions d’utilisateurs, dans toutes les industries et dans plus de 140 pays.
Pour plus d'informations : www.3ds.com/fr

Nexedi
Fondée en 2001, Nexedi est l'un des plus grands éditeurs de logiciels libres en 🇪🇺 Europe. Le siège social est situé à Lille, en 🇫🇷 France, et les bureaux de Nexedi servent des clients dans le monde entier en 🇩🇪 Allemagne, au 🇯🇵 Japon et en 🇨🇳 Chine.

Rapid.Space

Rapid.Space est un fournisseur de cloud innovant, performant et "fully open", qui s'engage à construire une infrastructure internationale de cloud computing axée sur l'ouverture, la transparence et la réversibilité. En tant que cofondateur de l'initiative SimpleRAN et membre de l'Open Compute Project, d'Euclidia, de Gaia-X et d'EANGTI, Rapid.Space s'efforce d'être à l'avant-garde du développement d'une infrastructure de cloud computing de nouvelle génération, en faisant valoir son architecture entièrement ouverte construite à partir de logiciels libres, de matériel libre et de procédures d'exploitation libres.

Docaposte
Créée en 2007, Docaposte est la branche numérique du Groupe La Poste. Elle propose une gamme d’offres d’échanges de documents : Numérisation de documents pour archivage ou diffusion, édition et mise sous pli, vidéo-codage.

3DS OUTSCALE
3DS OUTSCALE, filiale Cloud de Dassault Systèmes, positionne la confiance au cœur de sa raison d’être en étant un acteur du Cloud Computing multi-local. Depuis 2010, 3DS OUTSCALE engage une vision responsable de ses technologies lesquelles inspirent les startups, les éditeurs de logiciels, les entreprises et les institutions à innover dans le respect des générations actuelles et futures. Sa mission de proposer des services Cloud d’hyper-confiance se reflète par la promesse de satisfaire les plus hautes exigences du marché, comme la qualification SecNumCloud délivrée par l’ANSSI en 2019, faisant de 3DS OUTSCALE le premier fournisseur de Cloud à proposer des services d’infrastructure
hautement sécurisés. Cet engagement est également porté par des services et une organisation intégralement certifiée sur la sécurité et le management de l’information dans le Cloud (ISO 27001-27017-27018), et sur l’Hébergement de Données de Santé (HDS). Garant du Cloud d’hyper-confiance en Europe, en Amérique et en Asie, 3DS OUTSCALE offre un cloisonnement des régions Cloud et agit pour l’autonomie numérique stratégique en Europe en tant que membre fondateur de GAIA-X et membre de l’Alliance Européenne. Animé par les talents de ses collaboratrices et collaborateurs, 3DS OUTSCALE est le premier fournisseur Cloud engagé et labellisé RSE LUCIE ISO 26000 pour ses actions durables, responsables et inclusives.

Pour plus d’informations : https://fr.outscale.com/

Contact : presse@netframe.co / Benoît Thieulin : 06 20 35 21 66

1 Voir : https://www.bpifrance.fr/nos-appels-a-projets-concours/appel-a-projets-developpement-de-suites-bureautiques-cloud-de-travail-collaboratif

Contact

  • Photo Jean-Paul Smets
  • Logo Nexedi
  • Jean-Paul Smets
  • jp (at) nexedi (dot) com
  • Jean-Paul Smets is the founder and CEO of Nexedi. After graduating in mathematics and computer science at ENS (Paris), he started his career as a civil servant at the French Ministry of Economy. He then left government to start a small company called “Nexedi” where he developed his first Free Software, an Enterprise Resource Planning (ERP) designed to manage the production of swimsuits in the not-so-warm but friendly north of France. ERP5 was born. In parallel, he led with Hartmut Pilch (FFII) the successful campaign to protect software innovation against the dangers of software patents. The campaign eventually succeeeded by rallying more than 100.000 supporters and thousands of CEOs of European software companies (both open source and proprietary). The Proposed directive on the patentability of computer-implemented inventions was rejected on 6 July 2005 by the European Parliament by an overwhelming majority of 648 to 14 votes, showing how small companies can together in Europe defeat the powerful lobbying of large corporations. Since then, he has helped Nexedi to grow either organically or by investing in new ventures led by bright entrepreneurs.
  • Photo Ni Yan
  • Logo Nexedi
  • Ni Yan
  • ni (dot) yan (at) nexedi (dot) com